A Bagnaia, on partage tout, la propriété a disparu, et ça marche

Depuis trente-cinq ans, la communauté de Bagnaia, en Italie, vit selon des principes de collectivisation des terres et des richesses, d’autonomie alimentaire et de partage du travail. Une expérimentation sociale et agricole qui bouscule les fondements de notre société de consommation.

Sur la terre rouge de Sienne, la Comune di Bagnaia est un projet hors du commun, et presque utopique. En trente ans, un réel exemple d’expérience de vie sociale basée essentiellement sur l’autonomie, la (…)

Sourced through Scoop.it from: www.reporterre.net

Même si certains trouveront à critiquer – comme par exemple 80 hectares pour seulement 25 personnes -, de telles expériences qui réussissent sont un espoir pour le devenir de l’espèce humaine.

See on Scoop.itSeniors