L’ADN pourrait-il conserver à long terme le savoir de l’humanité ?

Alors que les microfilms ne conservent les informations que pendant 500 ans tout au plus, l’ADN peut les conserver pendant un million d’années, comme vient de le démontrer un groupe de chercheurs en Suisse.

Source: www.futura-sciences.com

#ADN : la mémoire à long terme pour toutes nos données ?

See on Scoop.itSeniors