Que sera l’ordinateur de demain ?

PC, portable, tablette, smartphone, TV ?

On peut en effet se poser la question !
Les progrès technologiques sont de plus en plus rapides, et aujourd’hui, force est de constater que le devenir de notre « vieux » PC est peut-être en train de se décider, sous nos yeux. Mais nous sommes les acteurs de cette évolution, car ce sont les utilisateurs qui font et défont la « mode » !

 

Un petit rappel !

Souvenez-vous ! La fameuse mini-K7 inventée par Phillips pour son petit magnétophone portable… l’ancêtre du baladeur… quel succès planétaire !
Dans les années 70, l’apparition de la Hi-Fi et sa démocratisation se heurte à un problème pour ce qui est des K7 justement : faire de la Hi-Fi sur un tel support -pas du tout pensé pour cet usage- est un problème, car mécaniquement, tout s’oppose à une restitution du son en haute-fidélité.
Les firmes japonaises s’y cassent les dents, et Sony invente alors l’Elcaset qui elle permet de faire de la haute-fidélité ! Cuisant échec commercial, car il y a de par le monde, des millions de K7 en circulation, et personne ne veut changer de support !

 

Ceci pour nous rappeler que nous avons le pouvoir d’influencer les choix des fabricants, ce qui est la moindre des choses !

 

Où allons-nous ?

Ceci dit, aujourd’hui le marché de l’informatique domestique se complique quelque peu !

  • L’apparition des tablettes comme l’I-Pad propose une nouvelle approche.
  • Le développement des SmartPhone permet de faire beaucoup de choses, dont surfer sur Internet.
  • Le PC portable ne cesse de s’améliorer en terme de puissance et autonomie (énergie et connexion).
  • Le « vieux » PC de bureau continue de voir sa puissance augmenter, et désormais les particuliers peuvent s’offrir des PC avec 2 ou même 3 écrans !
  • La « vieille » télévision n’est pas en reste avec sa connectivité réseau.
  • Les « box » continuent elles aussi à voir leur champ d’action s’élargir !

 

Face à tout cela, remarquons que les mini-PC n’ont pas rencontré le succès escompté.
Remarquons aussi que l’avenir sera fonction de l’utilisation que nous ferons de cette connectivité élargie.
Si le fameux cloud-computing devient la norme, nous n’aurons plus vraiment besoin de machines avec de grosses capacités de stockage.
Si -comme certains le prédisent déjà- les sites Internet sont appelés à être supplantés par les blogues et réseaux sociaux ou autre, aurons-nous encore besoin d’un PC classique ?
Quelle sera l’avenir de la télévision que nous connaissons aujourd’hui ?
Que ferons-nous donc demain avec ce genre d’outils ?

Tout dépendra de notre façon d’envisager cette forme de consommation…

 

Conclusion

Il est encore trop tôt pour prétendre répondre à toutes ces questions.
Mais l’avenir pourrait être une sorte d’unité centrale installée à domicile qui permettra de gérer toutes sortes de périphériques, de gérer la domotique (chauffage, consommation électrique, surveillance, sécurité), et nous aurons alors peut-être une sorte de « montre » à notre poignet qui nous permettra de rester connecté en tout lieu avec notre « HAL » domestique !

(N.D.L.R.) « HAL » était le nom de l’ordinateur maléfique de « 2001, Odyssée de l’espace »…
En décalant les lettres, on obtient… IBM !

Une réflexion sur “ Que sera l’ordinateur de demain ? ”

  1. Windows dont l’omniprésence est battue en brèche par Apple avec son Ipad, mais aussi de nouveaux arrivants comme Google, veut réagir, makis c’est presque un quitte ou double. Il table sur tous les tableaux : nouveau système d’exploitation, tablette, smartphone. N’est il déjà pas trop tard pour ce mastodonde ? L’avenir nous le dira

Les commentaires sont fermés.